Oban Obtient En Forage 17,22 g/t Au Sur 3,9 Mètres Au Lac Windfall

(Toronto, le 12 mai 2016). Oban Mining Corporation (OBM : TSX, « Oban » ou la « Société ») a le plaisir dannoncer de nouveaux résultats issus du programme de forage en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans les canton dUrban – Barry au Québec. Le programme de forage de 55 000 mètres combine du forage de définition au-dessus de lintrusif Red Dog (« Red Dog ») et du forage dexpansion au-dessus et en-dessous de Red Dog.

Les meilleurs résultats des 16 nouveaux sondages comprennent des teneurs de : 17,22 g/t Au sur 3,9 mètres dans le sondage OBM-16-642; 25,2 g/t Au sur 2,3 mètres dans le sondage OBM-16-643; 9,94 g/t Au sur 5,3 mètres dans le sondage OBM-16-651; et 9,55 g/t Au sur 2,4 mètres dans le sondage OBM-16-649. Les nouveaux résultats continuent de démontrer la continuité latérale et verticale de la minéralisation à haute teneur en or dans la zone 27 et la zone Caribou, et révèlent également la présence de nouvelles zones entre ces deux grands couloirs minéralisés. Le tableau ci-dessous présente les nouveaux résultats significatifs(1)(2) :

Sondage De
(m)
À 
(m)
Intervalle
(m)
Au
(g/t)
Zone
OBM-16-642 318,40 321,00 2,60 10,0 Nouvelle zone
  510,00 521,00 11,00 3,46 Caribou Nord 2
  934,00 937,90 3,90 17,22(3) FW3
incluant 934,00 934,30 0,30 264
OBM-16-643 35,00 38,00 3,00 4,95 Caribou
  245,60 247,90 2,30 25,2(3) Zone 27
incluant 245,60 246,10 0,50 254
  261,70 264,00 2,30 5,03 Éponte inférieure
de la zone 27
OBM-16-645 219,90 222,00 2,10 5,67 Éponte inférieure
de la zone 27
  100,80 103,00 2,20 5,00 Caribou
OBM-16-649 37,00 39,10 2,10 4,37 Caribou
  48,60 51,00 2,40 9,55 Caribou
  81,00 83,50 2,50 3,33 Caribou
  95,50 98,00 2,50 3,93 Caribou
OBM-16-651 157,50 163,80 5,30 9,94 Éponte inférieure
de la zone 27
incluant 163,30 163,80 0,50 53,3

Notes :
  (1) Pour tous les résultats de forage, veuillez consulter : www.obanmining.com.
(2) Lépaisseur réelle est estimée à 65-80 % des longueurs présentées dans laxe de forage. Voir la section « Contrôle de la qualité » ci-dessous.
  (3) Les valeurs à haute teneur ont été coupées à 100 g/t Au.

Coordonnées des collets de forage et autres renseignements :

Sondage Azimut
(°)
Pendage
(°)
Longueur
(m)
UTM E UTM N Section
OBM-16-639 330,0 60,0 267,5 452718 5434727 2825
OBM-16-640 330,0 50,0 400,5 452212 5434605 2325
OBM-16-642 330,0 60,0 1091,3 452718 5434727 2825
OBM-16-643 330,0 50,0 301,5 452217 5434581 2325
OBM-16-645 330,0 50,0 397,5 452204 5434629 2325
OBM-16-647 330,0 46,0 121,5 452387 5434654 2500
OBM-16-648 330,0 65,0 88,5 452327 5434651 2450
OBM-16-649 150,0 77,0 127,5 452267 5434644 2400
OBM-16-650 330,0 45,0 139,5 452750 5434829 2900
OBM-16-651 320,0 44,0 187,5 452213 5434676 2350
OBM-16-653 330,0 51,0 112,5 452728 5434963 2950
OBM-16-654 330,0 52,0 268,5 452135 5434592 2253

OBM-16-642 (section 2825) ciblait l’extension vers le haut dans l’axe de plongée de l’intervalle à haute teneur recoupé dans le sondage EAG-13-493 dans la zone 27-3, ainsi que la lentille FW3 sous Red Dog. La lentille FW3 ciblée a livré un intervalle à une teneur de 17,22 g/t Au sur 3,90 mètres, permettant ainsi d’augmenter l’étendue de la zone aurifère à haute teneur immédiatement sous Red Dog. OBM-16-642 a recoupé une nouvelle zone à une teneur de 10,0 g/t Au sur 2,60 mètres dans une unité de rhyolite fortement pyritisée et silicifiée. La zone Caribou Nord 2 a livré une teneur de 3,46 g/t d’or sur 11,0 mètres, incluant 5,51 g/t Au sur 4,00 mètres et 4,59 g/t Au sur 2,60 mètres respectivement, et a ainsi été prolongée de 90 mètres vers le bas dans l’axe de plongée en direction ENE. La zone 27-3 a livré une teneur de 2,45 g/t Au sur 2,0 mètres.  

OBM-16-643 (section 2325) ciblait la partie supérieure de la zone Caribou et la zone 27 dans la partie ouest du gîte. La zone Caribou a livré une teneur de 4,95 g/t Au sur 3,00 mètres, confirmant la continuité de la minéralisation aurifère dans ce secteur. Cet intervalle est situé à 26 mètres au nord-est de EAG-10-232 (11,6 g/t Au sur 2,3 mètres) et permet donc d’augmenter l’étendue de la minéralisation à haute teneur dans ce secteur. Le sondage a aussi obtenu des teneurs de 25,2 g/t Au sur 2,30 mètres dans la zone 27 et 5,03 g/t Au sur 2,30 mètres dans l’éponte inférieure de la zone 27.

OBM-16-645 (section 2325) ciblait la zone 27 à 170 mètres sous la surface et a obtenu une teneur de 5,67 g/t Au sur 2,10 mètres dans un stockwerk pyriteux typique de cette zone aurifère.

OBM-16-647 (section 2500) était un sondage intercalaire ciblant la zone Caribou et a livré une teneur de 5,00 g/t Au sur 2,20 mètres dans une unité gabbroïque modérément altérée et découpée par des failles.

OBM-16-649 (section 2400) est un sondage de définition qui ciblait la partie supérieure de la zone Caribou. Plusieurs intervalles aurifères ont été recoupés, dont un intervalle à une teneur de 9,55 g/t Au sur 2,40 mètres confirmant la présence de minéralisation à haute teneur et à faible profondeur. 

OBM-16-651 (section 2350) ciblait la zone 27 dans un secteur où elle se rapproche de la surface et a confirmé l’extension de la minéralisation aurifère à haute teneur avec une intersection titrant 9,94 g/t Au sur 5,3 mètres, dans un dyke porphyrique vertical. Cette intersection, combinée aux résultats du sondage OBM-16-645, augmente de 50 mètres l’étendue de la zone 27 à plus haute teneur dans un secteur qui était auparavant interprété comme étant à basse teneur.

OBM-16-639 (section 2825), OBM-16-640 (section 2325), OBM-16-648 (section 2450), OBM-16-650 (section 2900), OBM-16-653 (section 2950) et OBM-16-654 (section 2250) n’ont pas livré de résultats significatifs.

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé par M. Jean-Philippe Desrochers, PhD, géo., chef de projet principal sur le projet aurifère du Lac Windfall et personne qualifiée tel que défini par le Règlement 43-101 sur linformation concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

Contrôle de la qualité

Lépaisseur réelle des intervalles est estimée à 65-80 % des longueurs présentées dans laxe de forage. Les résultats danalyse nont pas été coupés, sauf indication contraire. Les intersections se trouvent à lintérieur des limites géologiques des principales zones minéralisées mais nont pas été corrélées à des domaines filoniens individuels pour linstant. Les intervalles présentés comprennent uniquement des teneurs individuelles à lanalyse dau moins 3,0 g/t Au et des teneurs moyennes pondérées dau moins 3,0 g/t Au sur des longueurs dau moins 2 mètres dans laxe de forage. Tous les résultats danalyse de carottes de forage de calibre NQ ont été obtenus soit par pyroanalyse avec tamisage métallique de la roche totale sur des fractions de 1 kilogramme ou par pyroanalyse standard avec fini par absorption atomique ou fini gravimétrique sur des fractions de 50 grammes aux laboratoires ALS de Val-d’Or (Québec) ou de Sudbury (Ontario). La méthode danalyse par tamisage métallique sur une fraction de 1 kilogramme est privilégiée par le géologue lorsque léchantillon contient de lor grossier ou présente un pourcentage plus élevé de pyrite que les sections avoisinantes. Tous les échantillons ont aussi été analysés pour plusieurs éléments incluant largent, par la méthode Aqua Regia-ICP-AES aux laboratoires ALS. La conception du programme de forage, le programme dassurance-qualité/contrôle de la qualité (AQ/CQ) et linterprétation des résultats sont effectués par des personnes qualifiées appliquant un programme dAQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de lindustrie. Des échantillons de référence et des blancs sont insérés à tous les 20 échantillons dans le cadre du programme dAQ/CQ par la Société et par le laboratoire. Environ 5 % des pulpes déchantillons sont expédiés à dautres laboratoires pour des analyses de vérification.

À propos du gîte aurifère du Lac Windfall

Le gîte aurifère du Lac Windfall est situé entre Val-d’Or et Chibougamau, dans la région de lAbitibi au Québec (Canada). Les ressources minérales sont présentement estimées à 2 762 000 tonnes à 8,42 g/t Au (748 000 onces) dans la catégorie indiquée et 3 512 000 tonnes à 7,62 g/t Au (860 000 onces) dans la catégorie présumée (tiré dun rapport technique daté du 10 juin 2015, intitulé « Preliminary Economic Assessment of the Windfall Lake Gold Property, Quebec, Canada » avec une date deffet au 28 avril 2015, préparé conformément au Règlement 43-101). Le gîte aurifère du Lac Windfall est actuellement lun des projets à létape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada. La majeure partie de la minéralisation se trouve dans la zone Principale, orientée sud-ouest/nord-est et formée dun empilement de lentilles minéralisées, qui mesure environ 600 mètres de large par au moins 1 400 mètres de long. Le gîte est bien défini de la surface jusquà une profondeur de 500 mètres et demeure ouvert latéralement et en profondeur. De la minéralisation a été identifiée à seulement 30 mètres sous la surface dans certains secteurs et jusquà 870 mètres de profondeur dans dautres secteurs; il existe donc un grand potentiel détendre la zone de minéralisation connue vers la surface et en profondeur dans laxe de plongée.

À propos de Oban Mining Corporation

Oban est une société dexploration minière axée sur lacquisition, lexploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. Oban détient 100 % du gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-dOr et Chibougamau au Québec, ainsi quune participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans le secteur avoisinant dUrban-Barry (82 400 hectares), en plus dune participation de 100 % dans le projet Marban, situé au cœur du prolifique district minier aurifère de lAbitibi au Québec. Oban détient aussi des propriétés dans le district minier de Larder Lake, dans le nord-est de lOntario, qui couvrent notamment les gîtes Jonpol et Garrcon sur la propriété Garrison, lancienne mine Buffonta et la propriété minière Gold Pike. La Société détient aussi des participations et des options visant plusieurs autres propriétés dans le nord de lOntario. Oban est bien financée puisquelle dispose denviron 74 millions de dollars en trésorerie, en équivalents de trésorerie et en titres négociables.

Mise en garde à légard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations et les projections en date du présent communiqué. Les renseignements dans le présent communiqué portant sur les résultats de forage à venir, le programme de forage en cours, la minéralisation potentielle, la capacité de mettre en valeur toute minéralisation dune façon économique, la capacité de réaliser toute activité dexploration proposée et les résultats de ces activités, la continuité ou lextension de toute minéralisation, ainsi que tout autre renseignement dans les présentes qui nest pas un fait historique, pourraient constituer des « renseignements prospectifs ». Tout énoncé qui implique des discussions à légard de prévisions, dattentes, dopinions, de plans, de projections, dobjectifs, dhypothèses, dévénements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « sattend » ou « ne sattend pas », « est prévu », « anticipe » ou « nanticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est davis », « a lintention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») nest pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but didentifier des renseignements prospectifs. Ces renseignements prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction dOban au moment où elles ont été formulées, impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et dautres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations dOban soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels renseignements prospectifs. Ces facteurs comprennent notamment les risques se rapportant à la participation de la Société dans des propriétés; la capacité dOban de réaliser dautres activités dexploration incluant du forage; les résultats des activités dexploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de lavis de la direction au moment de leur publication, Oban ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisquil pourrait y avoir dautres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels quanticipés, estimés ou prévus, et ni Oban ni aucune autre personne nassume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Oban nentreprend et nassume aucune obligation dactualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

Pour plus dinformation, veuillez communiquer avec :

John Burzynski
Président et chef de la direction
Téléphone : (416) 363-8653

Oban Intersects 17.22 g/t Au Over 3.9 Metres At Windfall

(Toronto, May 12, 2016).  Oban Mining Corporation (OBM:TSX, “Oban” or the “Corporation”) is pleased to announce new results from the ongoing drill program at its 100% owned Windfall Lake gold project located in Urban – Barry Townships, Québec. The 55,000 metre drill program combines definition drilling above the Red Dog intrusion (“Red Dog”) and expansion drilling above and below Red Dog.

Highlights from 16 new drill holes include: 17.22 g/t Au over 3.9 metres in DDH OBM-16-642; 25.2 g/t Au over 2.3 metres in DDH OBM-16-643; 9.94 g/t Au over 5.3 metres in DDH OBM-16-651; and 9.55 g/t Au over 2.4 metres in DDH OBM-16-649. The new results continue to demonstrate lateral and vertical continuity of high grade gold mineralization in Zone 27 and the Caribou Zone, and also highlights new zones continuing to develop between these two major mineralized corridors.  The table below outlines significant new results(1)(2):

Hole From
(m)
To
(m)
Interval
(m)
Au
(g/t)
Zone
OBM-16-642 318.40 321.00 2.60 10.0 New zone
  510.00 521.00 11.0 3.46 Caribou North-2
  934.00 937.90 3.90 17.22(3) FW3
including 934.00 934.30 0.30 264
OBM-16-643 35.00 38.00 3.00 4.95 Caribou
  245.60 247.90 2.30 25.2(3) Zone 27
including 245.60 246.10 0.50 254
  261.70 264.00 2.30 5.03 Zone 27 footwall
OBM-16-645 219.90 222.00 2.10 5.67 Zone 27 footwall
OBM-16-647 100.80 103.00 2.20 5.00 Caribou
OBM-16-649 37.00 39.10 2.10 4.37 Caribou
  48.60 51.00 2.40 9.55 Caribou
  81.00 83.50 2.50 3.33 Caribou
  95.50 98.00 2.50 3.93 Caribou
OBM-16-651 157.50 163.80 5.30 9.94 Zone 27 footwall
including 163.30 163.80 0.50 53.3

Notes:
  (1) For complete drilling results please see www.obanmining.com.
(2) True widths are estimated at 65-80% of the reported core length interval. See “Quality Control” below.
  (3) High grade values cut to 100 g/t Au.

Drill Hole Collar Coordinates and Information:

Hole Number Azimuth (°) Dip (°) Length (m) UTM E UTM N Section
OBM-16-639 330.0 60.0 267.5 452718 5434727 2825
OBM-16-640 330.0 50.0 400.5 452212 5434605 2325
OBM-16-642 330.0 60.0 1091.3 452718 5434727 2825
OBM-16-643 330.0 50.0 301.5 452217 5434581 2325
OBM-16-645 330.0 50.0 397.5 452204 5434629 2325
OBM-16-647 330.0 46.0 121.5 452387 5434654 2500
OBM-16-648 330.0 65.0 88.5 452327 5434651 2450
OBM-16-649 150.0 77.0 127.5 452267 5434644 2400
OBM-16-650 330.0 45.0 139.5 452750 5434829 2900
OBM-16-651 320.0 44.0 187.5 452213 5434676 2350
OBM-16-653 330.0 51.0 112.5 452728 5434963 2950
OBM-16-654 330.0 52.0 268.5 452135 5434592 2253

OBM-16-642 (section 2825) tested the up-plunge extension of high grade intercept in EAG-13-493 along Zone 27-3 and the FW3 below Red Dog. The targeted FW3 lens returned 17.22 g/t Au over 3.90 metres and expands the high grade gold zone immediately below Red Dog.  OBM-16-642 intersected a new zone assaying 10.0 g/t Au over 2.60 metres in a strongly pyritic and silicified rhyolitic host rock. The Caribou North 2 Zone, which returned 3.46 g/t Au over 11.0 metres, including 5.51 g/t Au over 4.00 metres and 4.59 g/t Au over 2.60 metres respectively, has been expanded by 90 metres down-plunge to the ENE.  Zone 27-3 returned 2.45 g/t Au over 2.0 metres.

OBM-16-643 (section 2325) targeted the upper portion of the Caribou Zone and Zone 27 in the western part of the deposit. The Caribou Zone returned 4.95 g/t Au over 3.00 metres, confirming the continuity of mineralization. This intercept is located 26 metres northeast of EAG-10-232 (11.6 g/t Au over 2.3 metres) and shows the continuity of mineralization. This hole also intersected 25.2 g/t Au over 2.30 meters in Zone 27 and 5.03 g/t Au over 2.30 metres in the Zone 27 footwall. 

OBM-16-645 (section 2325) tested Zone 27 at 170 metres below surface and intersected 5.67 g/t Au over 2.10 metres in a pyritic stockwork typical of this zone.

OBM-16-647 (section 2500) was designed to infill the Caribou Zone and returned 5.00 g/t Au over 2.20 meters in a moderately faulted and altered gabbroic rock.

OBM-16-649 (section 2400) is a definition drill hole that targeted the upper portion of the Caribou Zone. This drill hole intersected several gold bearing zones including 9.55 g/t Au over 2.40 metres confirming the presence of shallow high grade mineralization. 

OBM-16-651 (section 2350) tested the shallow portion of Zone 27 and confirmed the extension of high grade gold mineralization with an intersection assaying 9.94 g/t Au over 5.3 metres, hosted in a vertical porphyry dyke. This intersection, combined with the result in DDH OBM-16-645, increases Zone 27 higher grade mineralization by 50 metres in an area previously interpreted as lower grade.

OBM-16-639 (section 2825), OBM-16-640 (section 2325), OBM-16-648 (section 2450), OBM-16-650 (section 2900), OBM-16-653 (section 2950) and OBM-16-654 (section 2250) returned no significant intersections.

Qualified Person

The scientific and technical content of this press release has been reviewed by Mr. Jean-Philippe Desrochers, PhD, P.Geo. Senior Project Manager for the Windfall Lake gold project, who is a “Qualified Person” as defined by National Instrument 43-101 – Standards of Disclosure for Mineral Projects (“NI 43-101”).

Quality Control

True widths are estimated at 65-80% of the reported core length intervals. Assays are uncut except where indicated. Intercepts occur within geological confines of major zones but have not been correlated to individual vein domains at this time. Reported intervals include minimum individual assays of 3.0 g/t Au and minimum weighted averages of 3.0 g/t Au averaged over core lengths of a minimum of 2 metres. All NQ core assays reported were obtained by either 1 kg whole rock metallic screen/fire assay or standard 50 gram fire-assaying with AA or gravimetric finish at ALS Laboratories in Val dOr, Québec or Sudbury, Ontario. The 1 kg metallic screen assay method is selected by the geologist when samples contain coarse gold or present a higher percentage of pyrite than surrounding intervals. All samples are also analysed for multi-elements, including silver, using an Aqua Regia-ICP-AES method at ALS laboratories. Drill program design, Quality Assurance/Quality Control and interpretation of results is performed by qualified persons employing a QA/QC program consistent with NI 43-101 and industry best practices. Standards and blanks are included with every 20 samples for QA/QC purposes by the Corporation as well as the lab. Approximately 5% of sample pulps are sent to secondary laboratories for check assays.

About the Windfall Lake Gold Deposit

The Windfall Lake gold deposit is located between Val-dOr and Chibougamau in the Abitibi region of Québec, Canada. The current mineral resource comprises 2,762,000 tonnes at 8.42 g/t Au (748,000 ounces) in the indicated category and 3,512,000 tonnes at 7.62 g/t Au (860,000 ounces) in the inferred category (sourced from a technical report dated June 10, 2015 entitled “Preliminary Economic Assessment of the Windfall Lake Gold Property, Quebec, Canada” with an effective date of April 28, 2015, prepared in accordance with NI 43-101). The Windfall Lake gold deposit is currently one of the highest grade resource-stage gold projects in Canada. The bulk of the mineralization occurs in the Main Zone, a southwest/northeast trending zone of stacked mineralized lenses, measuring approximately 600 metres wide and at least 1,400 metres long. The deposit is well defined from surface to a depth of 500 metres, and remains open along strike and at depth. Mineralization has been identified only 30 metres from surface in some areas and as deep as 870 metres in others, with significant potential to extend mineralization up and down-plunge and at depth.

About Oban Mining Corporation

Oban is a mineral exploration company focused on the acquisition, exploration, and development of precious metal resource properties in Canada. Oban holds a 100% in the high-grade Windfall Lake gold deposit located between Val-dOr and Chibougamau in Québec and holds a 100% undivided interest in a large area of claims in the surrounding Urban Barry area (82,400 hectares), a 100% interest in the Marban project located in the heart of Québecs prolific Abitibi gold mining district, and properties in the Larder Lake Mining Division in northeast Ontario, including the Jonpol and Garrcon deposits on the Garrison property, the Buffonta past producing mine and the Gold Pike mine property. The Company also holds interests and options in a number of additional properties in northern Ontario. Oban is well financed with approximately $74 million in cash, cash equivalents and marketable securities.

Cautionary Note Regarding Forward-Looking Information

This news release contains “forward-looking information” within the meaning of the applicable Canadian securities legislation that is based on expectations, estimates and projections as at the date of this news release. The information in this news release about pending drilling, ongoing drill program, potential mineralization, the ability to realize upon any mineralization in a manner that is economic, the ability to complete any proposed exploration activities and the results of such activities; the continuity or extension of any mineralization; and any other information herein that is not a historical fact may be “forward looking information”. Any statement that involves discussions with respect to predictions, expectations, beliefs, plans, projections, objectives, assumptions, future events or performance (often but not always using phrases such as “expects”, or “does not expect”, “is expected”, “anticipates” or “does not anticipate”, “plans”, “budget”, “scheduled”, “forecasts”, “estimates”, “believes” or “intends” or variations of such words and phrases or stating that certain actions, events or results “may” or “could”, “would”, “might” or “will” be taken to occur or be achieved) are not statements of historical fact and may be forward-looking information and are intended to identify forward-looking information. This forward-looking information is based on reasonable assumptions and estimates of management of Oban, at the time it was made, involves known and unknown risks, uncertainties and other factors which may cause the actual results, performance or achievements of Oban to be materially different from any future results, performance or achievements expressed or implied by such forward-looking information. Such factors include, among others, risks relating to property interests; ability of Oban to complete further exploration activities, including drilling; the results of exploration activities; risks relating to mining activities; the global economic climate; metal prices; dilution; environmental risks; and community and non-governmental actions. Although the forward-looking information contained in this news release is based upon what management believes, or believed at the time, to be reasonable assumptions, Oban cannot assure shareholders and prospective purchasers that actual results will be consistent with such forward-looking information, as there may be other factors that cause results not to be as anticipated, estimated or intended, and neither Oban nor any other person assumes responsibility for the accuracy and completeness of any such forward-looking information. Oban does not undertake, and assumes no obligation, to update or revise any such forward-looking statements or forward-looking information contained herein to reflect new events or circumstances, except as may be required by law.

For further information please contact:

John Burzynski
President and Chief Executive Officer
Telephone: (416) 363-8653

Oban Débute Un Programme De Forage À Malartic

Toronto, Ontario (le 10 mai 2016). La Corporation Minière Oban (OBM : TSX) (« Oban ») a le plaisir dannoncer le début des travaux de forage d’exploration sur ses propriétés Héva, Bloc Malartic et Bloc Marban, entièrement détenues par Oban et situées dans les cantons de Cadillac, Malartic, Fournière, Vassan et Dubuisson, au nord et à l’est de la ville de Malartic du district de l’Abitibi, Québec. Il s’agit d’un programme de forage d’exploration qui a pour but de vérifier de nouvelles cibles situées à l’extérieur du secteur des ressources définies sur les gîtes Marban, Kierens et Norlartic.

Le programme initial comporte plus de 5 000 mètres de forage et comprend 7 sondages sur la propriété Héva qui testent des anomalies géophysiques et la continuité de la zone de cisaillement Norbénite; une quinzaine de sondages sur la propriété Bloc Malartic visent à investiguer une charnière de pli régional, des horizons sédimentaires du Groupe de Cadillac ainsi que plusieurs anomalies géophysiques. Des travaux de forage seront aussi effectués entre les gîtes Marban et Norlartic afin de vérifier la continuité de la zone Stellar (19,21 g/t Au sur 5,6 mètres; communiqué de presse de NioGold daté du 15 août 2012).

À propos de la Corporation Minière Oban

La Société est une société dexploration minière axée sur lacquisition, lexploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. La Société détient 100 % du gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-dOr et Chibougamau au Québec, ainsi quune participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans le secteur avoisinant dUrban-Barry (82 400 hectares), en plus dune participation de 100 % dans le projet Bloc Marban, situé au cœur des prolifiques camps miniers aurifères de Val d’Or et Malartic du district de lAbitibi au Québec. La Société détient aussi des propriétés dans le district minier de Larder Lake, dans le nord-est de lOntario, qui couvrent notamment les gîtes Jonpol et Garrcon sur la propriété Garrison, lancienne mine Buffonta et la propriété minière Gold Pike. La Société détient aussi des participations et des options visant plusieurs autres propriétés dans le nord de lOntario. La Société est bien financée et dispose denviron 74 millions de dollars en trésorerie, en équivalents de trésorerie et en titres négociables.

Mise en garde à légard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » et des « énoncés prospectifs » (collectivement, des « énoncés prospectifs ») au sens attribué à ces termes par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières. Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, sont des énoncés prospectifs et sont basés sur les attentes, les estimations et les projections en date du présent communiqué. Tout énoncé qui implique des discussions à légard de prévisions, dattentes, dopinions, de plans, de projections, dobjectifs, dhypothèses, dévénements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « sattend » ou « ne sattend pas », « est prévu », « anticipe » ou « nanticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est davis », « a lintention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») nest pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer un énoncé prospectif. Dans le présent communiqué, les énoncés prospectifs portent notamment sur l’étendue du programme de forage et sur l’expectative des résultats qui en découleront.

Ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction de la Société au moment où ces énoncés ont été formulés. Les résultats réels dans l’avenir pourraient être sensiblement différents puisque les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et dautres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations de la Société soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs incluent notamment: les fluctuations des cours courant et à terme de lor, de largent, des métaux de base ou d’autres commodités; les fluctuations des marchés des changes (comme le taux de change du dollar canadien en dollar américain); changement aux gouvernements nationaux et locaux, à la législation, la fiscalité, aux contrôles, à la règlementation ou aux politiques portant sur le développement économiques; les risques et les dangers associés à lexploration minière, au développement et à lexploitation minière (y compris les risques environnementaux, les accidents industriels, des formations inhabituelles ou inattendues, des éboulements et des inondations); limpossibilité dobtenir une couverture assurance suffisante pour couvrir les risques et les dangers; la présence des lois et règlements qui peuvent imposer des restrictions sur lexploitation minière; les relations avec les employés; les relations avec et les communautés locales et les populations autochtones ainsi que leur revendications; la disponibilité des intrants miniers et de la main-dœuvre et l’augmentation coûts qui y sont associés; la nature spéculative de lexploration et du développement minier (y compris les risques dobtenir les permis, licences et approbations des autorités gouvernementales); et les risques reliés aux titres de propriété. Bien que les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de lavis de la direction de la Société au moment de leur publication, la Société ne peut garantir aux Actionnaires que les résultats réels seront conformes aux énoncés prospectifs, puisquil pourrait y avoir dautres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels quanticipés, estimés ou prévus. Les lecteurs ne devraient pas accorder d’importance indue aux énoncés et aux renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué. La Société nassume aucune obligation dactualiser les énoncés prospectifs portant sur des avis, des opinions, des projections ou d’autres facteurs, s’ils venaient à changer, sauf si requis par la loi.

Pour plus dinformation sur la Société, veuillez communiquer avec :

John Burzynski
Président et chef de la direction
Téléphone : (416) 848-9504

Oban Commences Drill Program At Malartic

Toronto, Ontario (May 10, 2016). Oban Mining Corporation (TSX: OBM) (the “Corporation“) is pleased to announce that it has commenced exploration drilling on its 100% owned Heva, Malartic, and Marban properties situated in Cadillac, Malartic, Fourniere, Vassan and Dubuisson Townships, northeast of the town of Malartic, Quebec. The drill program is designed to test new targets outside of the existing Marban, Kierens and Norlartic deposit resource areas.

The initial program will consist of over 5,000 metres and includes 7 holes on the Heva property along the Norbenite shear zone, and 15 holes on the Malartic property to investigate a regional fold hinge. Drilling will also be conducted between the Marban and Norlartic deposits to verify the continuity of the “Stellar Zone” (19.21 g/t Au over 5.6 metres, NioGold press release dated August 15, 2012).

About Oban Mining Corporation

The Corporation is a mineral exploration company focused on the acquisition, exploration, and development of precious metal resource properties in Canada. The Corporation holds a 100% in the high-grade Windfall Lake gold deposit located between Val-dOr and Chibougamau in Québec and holds a 100% undivided interest in a large area of claims in the surrounding Urban Barry area (82,400 hectares), a 100% interest in the Marban project located in the heart of Québecs prolific Abitibi gold mining district, and properties in the Larder Lake Mining Division in northeast Ontario, including the Jonpol and Garrcon deposits on the Garrison property, the Buffonta past producing mine and the Gold Pike mine property. The Corporation also holds interests and options in a number of additional properties in northern Ontario. The Corporation is well financed with approximately $74 million in cash, cash equivalents and marketable securities.

Cautionary Note Regarding Forward-Looking Information

This news release contains “forward-looking information” and “forward-looking statements” (collectively, “forward-looking statements“) within the meaning of the applicable Canadian securities legislation. All statements, other than statements of historical fact, are forward-looking statements and are based on expectations, estimates and projections as at the date of this news release. Any statement that involves discussions with respect to predictions, expectations, beliefs, plans, projections, objectives, assumptions, future events or performance (often but not always using phrases such as “expects”, or “does not expect”, “is expected”, “anticipates” or “does not anticipate”, “plans”, “budget”, “scheduled”, “forecasts”, “estimates”, “believes” or “intends” or variations of such words and phrases or stating that certain actions, events or results “may” or “could”, “would”, “might” or “will” be taken to occur or be achieved) are not statements of historical fact and may be forward-looking statements. In this news release, forward-looking statements relate, among other things, to: the extent of the drilling program and the expected results that should derive therefrom.

These forward-looking statements are based on reasonable assumptions and estimates of management of the Corporation at the time such statements were made. Actual future results may differ materially as forward-looking statements involve known and unknown risks, uncertainties and other factors which may cause the actual results, performance or achievements of the Corporation to materially differ from any future results, performance or achievements expressed or implied by such forward-looking statements. Such factors, among other things, include: fluctuations in spot and forward prices of gold, silver, base metals or certain other commodities; fluctuations in currency markets (such as the Canadian dollar to United States dollar exchange rate); change in national and local government, legislation, taxation, controls, regulations and political or economic developments; risks and hazards associated with the business of mineral exploration, development and mining (including environmental hazards, industrial accidents, unusual or unexpected formations pressures, cave-ins and flooding); inability to obtain adequate insurance to cover risks and hazards; the presence of laws and regulations that may impose restrictions on mining; employee relations; relationships with and claims by local communities and indigenous populations; availability and increasing costs associated with mining inputs and labour; the speculative nature of mineral exploration and development (including the risks of obtaining necessary licenses, permits and approvals from government authorities); and risks relating to title to properties. Although the forward-looking statements contained in this news release are based upon what management of the Corporation believes, or believed at the time, to be reasonable assumptions, the Corporation cannot assure Shareholders that actual results will be consistent with such forward-looking statements, as there may be other factors that cause results not to be as anticipated, estimated or intended.Readers should not place undue reliance on the forwardlooking statements and information contained in this news release. The Corporation assumes no obligation to update the forwardlooking statements of beliefs, opinions, projections, or other factors, should they change, except as required by law.

For further information on the Corporation please contact:

John Burzynski
President & Chief Executive Officer
Tel: (416) 848-9504

Oban dépose la circulaire en vue de lassemblée annuelle et extraordinaire

Propose un changement de dénomination à Minière Osisko inc.

Toronto, Ontario (le 6 mai 2016). Oban Mining Corporation (OBM : TSX) (la « Société ») a le plaisir dannoncer le dépôt de la circulaire d’information de la direction (la « Circulaire ») et de la documentation relative aux procurations en prévision de son assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires (les « Actionnaires ») qui aura lieu le 7 juin 2016 (l’« Assemblée »). Les sujets qui seront abordés lors de l’Assemblée sont les suivants :

  • Le dépôt et l’examen des états financiers de la Société pour l’exercice terminé le 31 décembre 2015 et le rapport des auditeurs s’y rapportant;
  • La nomination de la firme d’experts-comptables PricewaterhouseCoopers s.r.l./s.e.n.c.r.l à titre d’auditeurs de la Société pour la prochaine année et l’autorisation pour les administrateurs de fixer leur rémunération;
  • L’élection des administrateurs de la Société pour la prochaine année;
  • L’examen et, si jugé approprié, l’approbation d’une résolution spéciale visant à changer la dénomination de la Société de « Oban Mining Corporation » à « Minière Osisko inc. », tel que décrit plus en détail dans la Circulaire; et
  • Le traitement de toute autre question qui pourrait être dûment soumise à l’Assemblée ou à tout ajournement ou report de celle-ci.

Changement de dénomination à Minière Osisko inc.

Lors de l’Assemblée, les détenteurs d’actions ordinaires de la Société (les « Actions ordinaires ») seront invités à approuver une résolution spéciale visant à changer le nom de la Société de « Oban Mining Corporation » à « Minière Osisko inc. » (la « Résolution de changement de dénomination »). La Société veut adopter le nom Minière Osisko inc. pour donner une nouvelle image de marque à la Société suivant ses efforts de consolidation en Ontario et au Québec depuis le début de l’année 2015, qui se sont soldés par l’évolution de la Société, notamment au niveau de ses actifs et de la direction. La première Corporation Minière Osisko s’était méritée une reconnaissance internationale suivant le succès de ses équipes d’exploration et de développement – une équipe qui inclut les fondateurs de la première Osisko qui sont maintenant membres de la haute direction et du conseil d’administration de la Société (le « Conseil ») – couronnée par la découverte, la mise en valeur et la mise en production de la mine Canadian Malartic dans la région de l’Abitibi, dans le nord-ouest du Québec, jusqu’à ce que Mines Agnico Eagle Limitée et Yamana Gold Inc. fassent l’acquisition conjointe de Corporation Minière Osisko en juin 2014. La Société désire réintroduire le nom d’Osisko Mining dans les milieux des mines et de l’investissement afin de mieux refléter la direction, le Conseil et l’équipe technique de la Société, qui sont responsables dans une large mesure des succès remportés par la première Corporation Minière Osisko, et le portefeuille de projets très prometteurs situés au Québec et en Ontario qui, de l’avis de la direction, permettra à la Société de poursuivre la réalisation de son potentiel et de ses engagements envers tous ses actionnaires. La Société profite d’un parrainage important de la part de son plus grand actionnaire, Redevances Aurifères Osisko Ltée qui, en comptant aussi les membres de la direction et les initiés de la Société, détiennent environ 19,9 % des actions de la Société.

La Société a avisé la Bourse de croissance de Toronto (le « TSX ») du changement de dénomination proposé. En supposant l’approbation des actionnaires et du TSX pour le changement de dénomination, les actions ordinaires pourraient commencer à être négociées au TSX sous la nouvelle dénomination et sous le nouveau symbole boursier « OSK » à l’ouverture des marchés deux ou trois jours suivant le changement de dénomination de la Société, sous réserve de l’obtention de la documentation requise par le TSX.

Pour entrer en vigueur, la Résolution de changement de dénomination doit être approuvée par au moins deux tiers des votes exprimés par les détenteurs d’Actions ordinaires présents sur place ou représentés par procuration à l’Assemblée, conformément aux dispositions de la Loi sur les sociétés par actions (Ontario).

Le Conseil recommande, à l’unanimité, que les Actionnaires votent en faveur de la Résolution de changement de dénomination. À moins que l’Actionnaire n’ait spécifiquement indiqué sur le formulaire de procuration que les actions ordinaires représentées par ledit formulaire de procuration doivent être votées autrement, les personnes nommées dans le formulaire de procuration voteront EN FAVEUR de l’approbation de la Résolution de changement de dénomination.

Assemblée

L’Assemblée aura lieu à 10 h 00 (Heure avancée de l’Est) le 7 juin 2016 aux bureaux de Bennett Jones LLP, bureau 3400, One First Canadian Place, Toronto (Ontario), Canada, M5X 1A4. La date d’inscription aux registres servant à déterminer quels détenteurs d’actions ordinaires ont le droit de recevoir l’avis et de se présenter et de voter à l’Assemblée était le 3 mai 2016.

Votre vote est important, peu importe le nombre d’actions que vous détenez. La Circulaire décrit plus en détail les points qui seront abordés lors de l’Assemblée, y compris la Résolution de changement de dénomination. Une copie électronique de la Circulaire est disponible sur le site web de la Société à l’adresse : www.obanmining.com ainsi que sur SEDAR, sous le profil d’émetteur de la Société, à l’adresse : www.sedar.com.

À propos de Oban Mining Corporation

La Société est une société dexploration minière axée sur lacquisition, lexploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. La Société détient 100 % du gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-dOr et Chibougamau au Québec, ainsi quune participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans le secteur avoisinant dUrban-Barry (82 400 hectares), en plus dune participation de 100 % dans le projet Marban, situé au cœur du prolifique district minier aurifère de lAbitibi au Québec. La Société détient aussi des propriétés dans le district minier de Larder Lake, dans le nord-est de lOntario, qui couvrent notamment les gîtes Jonpol et Garrcon sur la propriété Garrison, lancienne mine Buffonta et la propriété minière Gold Pike. La Société détient aussi des participations et des options visant plusieurs autres propriétés dans le nord de lOntario. La Société est bien financée puisquelle dispose denviron 74 millions de dollars en trésorerie, en équivalents de trésorerie et en titres négociables.

Mise en garde à légard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » et des « énoncés prospectifs » (collectivement, des « énoncés prospectifs ») au sens attribué à ces termes par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières. Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, sont des énoncés prospectifs et sont basés sur les attentes, les estimations et les projections en date du présent communiqué. Tout énoncé qui implique des discussions à légard de prévisions, dattentes, dopinions, de plans, de projections, dobjectifs, dhypothèses, dévénements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « sattend » ou « ne sattend pas », « est prévu », « anticipe » ou « nanticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est davis », « a lintention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») nest pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer un énoncé prospectif. Dans le présent communiqué, les énoncés prospectifs portent notamment sur les sujets qui seront abordés lors de l’Assemblée; les étapes à franchir pour que la Société change de dénomination de « Oban Mining Corporation » à « Minière Osisko inc. » et les approbations des actionnaires, de la Bourse et des autorités règlementaires à cet effet; les délais et la capacité de la Société à changer de dénomination de « Oban Mining Corporation » à « Minière Osisko inc. »; et la date prévue de l’Assemblée.

Ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction de la Société au moment où ces énoncés ont été formulés. Les résultats réels dans l’avenir pourraient être sensiblement différents puisque les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et dautres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations de la Société soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels énoncés prospectifs. Bien que les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de lavis de la direction de la Société au moment de leur publication, la Société ne peut garantir aux Actionnaires que les résultats réels seront conformes aux énoncés prospectifs, puisquil pourrait y avoir dautres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels quanticipés, estimés ou prévus. Les lecteurs ne devraient pas accorder d’importance indue aux énoncés et aux renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué. La Société nassume aucune obligation dactualiser les énoncés prospectifs portant sur des avis, des opinions, des projections ou d’autres facteurs, s’ils venaient à changer, sauf si requis par la loi.

Pour plus dinformation sur la Société, veuillez communiquer avec :
John Burzynski
Président et chef de la direction
Téléphone : (416) 848-9504

Oban Files Circular For Annual And Special Meeting

Proposes Name Change to Osisko Mining Inc.

Toronto, Ontario (May 6, 2016).  Oban Mining Corporation (TSX: OBM) (the “Corporation“) is pleased to announce that it has filed a management information circular (the “Circular“) and related proxy materials in advance of its annual and special meeting of shareholders (“Shareholders“) to be held on June 7, 2016 (the “Meeting“).  The Meeting will be held for the following purposes:

  • to receive and consider the financial statements of the Corporation for the year ended December 31, 2015 and the report of the auditors thereon;
  • to appoint PricewaterhouseCoopers LLP, Chartered Accountants as the auditors of the Corporation for the ensuing year and to authorize the directors to fix their remuneration;
  • to elect the directors of the Corporation for the ensuing year;
  • to consider and, if deemed advisable, to approve a special resolution to change the Corporations name from “Oban Mining Corporation” to “Osisko Mining Inc.”, as more particularly described in the Circular; and
  • to transact such other business as may properly come before the Meeting or any adjournments or postponements thereof.

Name Change to Osisko Mining Inc.

At the Meeting, the holders of common shares of the Corporation (“Common Shares“) will be asked to approve a special resolution to change the name of the Corporation from “Oban Mining Corporation” to “Osisko Mining Inc.” (the “Name Change Resolution“). The Corporation is seeking to adopt the name Osisko Mining Inc. to re-brand the Corporation following its consolidation activities in Ontario and Québec since the beginning of 2015, which resulted in the evolution of the Corporation, including its assets and management. The original Osisko Mining Corporation earned international recognition with the successes of its exploration and development team – a team that includes the original founders of Osisko who are now senior management and on the board of directors of the Corporation (the “Board“) – crowned by the discovery, development and operation of the Canadian Malartic mine in the Abitibi region of north-western Québec, until the joint acquisition of Osisko Mining Corporation in June 2014 by Agnico Eagle Mines Limited and Yamana Gold Inc.  The Corporation wishes to reintroduce the Osisko Mining name to the mining and investment communities to better reflect the Corporations current management, Board and technical teams that were responsible for much of the success of the original Osisko Mining Corporation, and the highly prospective mineral project portfolio in Québec and Ontario that management believes will allow the Corporation to continue the fulfilment both of the Corporations potential and its commitments to all of its stakeholders. The Corporation enjoys strong sponsorship from its largest shareholder Osisko Gold Royalties Ltd., who together with management and insiders of the Corporation currently owns approximately 19.9% of the shares of the company.

The Corporation has notified the Toronto Stock Exchange (“TSX“) of the proposed name change. Subject to Shareholder and TSX approval of the change of name, it is expected that the Common Shares will commence trading on the TSX under the new name and under the new stock symbol “OSK” at the opening of business two or three days subsequent to the effecting of the name change by the Corporation, subject to the receipt by the TSX of the necessary documentation.
To be effective, the Name Change Resolution must be approved by at least two-thirds of the votes cast by holders of Common Shares present in person or represented by proxy at the Meeting in accordance with the provisions of the Business Corporations Act (Ontario).

The Board unanimously recommends that Shareholders vote in favour of the Name Change Resolution.  Unless the Shareholder has specifically instructed in the form of proxy that the Common Shares represented by such proxy are to be voted otherwise, the persons named in the accompanying proxy will vote FOR the approval of the Name Change Resolution.

Meeting

The Meeting is scheduled to be held at 10:00 a.m. (Eastern Daylight Time) on June 7, 2016 at the offices of Bennett Jones LLP, Suite 3400, One First Canadian Place, Toronto, Ontario, Canada, M5X 1A4. The record date for the purpose of determining holders of common shares entitled to receive notice of and to attend and vote at the Meeting was May 3, 2016.

Your vote is important regardless of the number of shares you own. The Circular more particularly describes the matters to be considered at the Meeting, including the Name Change Resolution. An electronic copy of the Circular is available on the Corporations website at www.obanmining.com and is also available on SEDAR under the Corporations issuer profile at www.sedar.com.

About Oban Mining Corporation

The Corporation is a mineral exploration company focused on the acquisition, exploration, and development of precious metal resource properties in Canada. The Corporation holds a 100% in the high-grade Windfall Lake gold deposit located between Val-dOr and Chibougamau in Québec and holds a 100% undivided interest in a large area of claims in the surrounding Urban Barry area (82,400 hectares), a 100% interest in the Marban project located in the heart of Québecs prolific Abitibi gold mining district, and properties in the Larder Lake Mining Division in northeast Ontario, including the Jonpol and Garrcon deposits on the Garrison property, the Buffonta past producing mine and the Gold Pike mine property. The Corporation also holds interests and options in a number of additional properties in northern Ontario. The Corporation is well financed with approximately $74 million in cash, cash equivalents and marketable securities.

Cautionary Note Regarding Forward-Looking Information

This news release contains “forward-looking information” and “forward-looking statements” (collectively, “forward-looking statements“) within the meaning of the applicable Canadian securities legislation. All statements, other than statements of historical fact, are forward-looking statements and are based on expectations, estimates and projections as at the date of this news release. Any statement that involves discussions with respect to predictions, expectations, beliefs, plans, projections, objectives, assumptions, future events or performance (often but not always using phrases such as “expects”, or “does not expect”, “is expected”, “anticipates” or “does not anticipate”, “plans”, “budget”, “scheduled”, “forecasts”, “estimates”, “believes” or “intends” or variations of such words and phrases or stating that certain actions, events or results “may” or “could”, “would”, “might” or “will” be taken to occur or be achieved) are not statements of historical fact and may be forward-looking statements. In this news release, forward-looking statements relate, among other things, to: the matters to be considered at the Meeting; the steps required for the Corporation to change its name from “Oban Mining Corporation” to “Osisko Mining Inc.” and the related Shareholder, stock exchange and regulatory approvals; the timing and ability of the Corporation to change its name from “Oban Mining Corporation” to “Osisko Mining Inc.”; and the timing for holding the Meeting.

These forward-looking statements are based on reasonable assumptions and estimates of management of the Corporation at the time such statements were made. Actual future results may differ materially as forward-looking statements involve known and unknown risks, uncertainties and other factors which may cause the actual results, performance or achievements of the Corporation to materially differ from any future results, performance or achievements expressed or implied by such forward-looking statements. Although the forward-looking statements contained in this news release are based upon what management of the Corporation believes, or believed at the time, to be reasonable assumptions, the Corporation cannot assure Shareholders that actual results will be consistent with such forward-looking statements, as there may be other factors that cause results not to be as anticipated, estimated or intended.Readers should not place undue reliance on the forwardlooking statements and information contained in this news release. The Corporation assumes no obligation to update the forwardlooking statements of beliefs, opinions, projections, or other factors, should they change, except as required by law.

For further information on the Corporation please contact:
John Burzynski
President & Chief Executive Officer
Tel: (416) 848-9504